LES THERMES DACQUOIS MULTIPLIENT LES INNOVATIONS

les cures thermales en hausse en 2016

La bonne nouvelle est la fréquentation des cures thermales qui est repartie à la hausse en 2016, avec une progression de +3,4% sur Dax et +6,5% sur Saint-Paul-lès-Dax. De quoi mobiliser encore plus tous les acteurs de cette filière, véritable locomotive économique et touristique du département.

L’agglomération dacquoise est plus que jamais la première destination thermale de France, avec 60.000 curistes qui viennent chaque année profiter des propriétés exceptionnelles des eaux locales et du péloïde (boue thermale).

Comme on le sait, la réputation dacquoise s’est forgée sur la rhumatologie et la phlébologie, puis a rajouté une réponse efficace pour ceux qui souffrent de fibromyalgie. Grâce à 16 établissements thermaux et un hôpital thermal, l’agglomération bénéficie d’une capacité remarquable pour délivrer des soins médicalisés et parfaitement adaptés aux curistes.

Les acteurs de la filière thermale ont su anticiper les évolutions pour devenir un véritable territoire pilote. Avec de nombreuses initiatives pour mettre en place une prise en charge globale du curiste lors de son séjour.

Ainsi, depuis 2009, la station s’est mobilisée autour de l’éducation thérapeutique du patient (ETP), avec notamment le programme Fibr’Eaux pour la prise en charge de la fibromyalgie complété par l’essai clinique FIETT. Et en 2017, une nouvelle démarche ETP sera proposée aux patients concernés par l’arthrose. Elle s’appuiera sur un autre essai clinique, Thermarthrose, qui a révélé une amélioration significative au niveau de la douleur et de la mobilité.